" />
16.02.15

OLALA 40 ANS !

Dans un mois j'aurai 40 ans ....

Déjà !!

Si vous êtes comme moi , je vais vous donner quelques conseils mode  pour notre âge ,

Histoire de ne pas parraître OUT ;)

 

Il n'y a pas d'âge pour être belle et séduisante. Cependant, pour avoir un style toujours au top, il convient de choisir ses vêtements avec soin. Bien s'habiller après 40 ans est un jeu d'enfant, il suffit pour cela de suivre quelques conseils très simples pour afficher un look parfait.

 

On dit souvent que certains vêtements sont déconseillés après 40 ans. Il est vrai que le mini-short en jean et les petits tops moulants aux couleurs criardes sont plus faciles à porter à 20 ans qu'à 40 ans. Ce type de vêtements est habituellement associé aux très jeunes femmes, c'est pourquoi, lorsqu'ils sont portés par des femmes plus mûres, au lieu de les faire paraître plus juvéniles ils accentuent au contraire leur âge. Porter des vêtements "jeunes" en pensant avoir l'air moins âgé est donc une fausse bonne idée.

 

Il ne faut pas avoir l'air de vouloir camoufler son âge. Au contraire, plus on semble bien dans sa peau, plus on paraît séduisante. Être canon à 40 ans est tout à fait possible, pas la peine de vouloir paraître plus jeune à tout prix !

 

 

Voici 5 conseils de styliste pour trouver l’équilibre entre les looks jeune et chic dans la quarantaine.

1. On adopte des tenues à la fois chic et décontractées. Un bon dosage des styles apportera l'élégance de mise à 40 ans et la modernité nécessaire pour éviter un look vieillot.

2. On privilégie le confort sans sacrifier l'allure. On investit dans une paire de chaussures à talons un peu plus bas, dans lesquelles on se sent bien et qui reflètent les tendances actuelles. Idem pour les vêtements, dont la matière et la coupe doivent à la fois être confortables et mettre nos atouts en valeur.

3. On agence des matières et des motifs audacieux, comme le cuir ou l'imprimé animalier, à des pièces neutres pour un résultat équilibré et élégant. On s'assure aussi que la coupe de nos vêtements est actuelle.

4. On fuit les pantalons à taille basse, délavés, déchirés ou trop moulants, particulièrement lorsqu'il s'agit de jeans. On investit plutôt dans un modèle de qualité, ajusté tout en restant confortable, qu'on peut porter avec des talons hauts la semaine et des chaussures plates le week-end.

5. On choisit soigneusement nos bijoux et on évite la surcharge. Les ensembles agencés donnent un coup de vieux, tandis que les colliers artisanaux sur fils de pêche sont trop juvéniles

 

Il faut éviter absolument le trop court et le trop décolleté, car à cet âge-là, cela ne fait plus du tout distingué. Il faut aller vers des cols ronds ou en V et des longueurs au-dessus du genou.

Bien s'habiller après 40 ans est important pour rester séduisante, mais il faut également faire attention à son maquillage : on soigne son teint et on choisit des couleurs élégantes. On peut oser la bouche dans un joli rouge vif, à condition de ne pas trop surcharger le maquillage des yeux. Pour la coiffure, toutes les coupes sont permises ! Même si culturellement on déconseille les cheveux longs il n'existe en fait aucune raison esthétique à cela. On évite cependant les coupes trop excentriques et les couleurs originales, qui peuvent faire paraître plus âgée.

 

 

Elles aussi auront 40 ans cette année 

Penelope Cruz

Ophélie Winter

Hilary Swank

Boo Divine

Eva-Longoria-dans-les-rues-de-Los-Angeles-le-14-Aout-2014_exact1024x768_p

Posté par Divine Boo à - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur OLALA 40 ANS !

    Salut à toutes et à tous

    J’ai été victime d’une escroquerie mais avec l’aide du service de la recherche en cybercriminalité Interpol mondial nous avions pu mettre la main sur mon escroc et j’ai été remboursée

    Email:service_recherche_cybercriminalite_interpol_mondial@outlook.fr / service_de_recherche.en_cybercriminalite_inter@mail.com

    Je réponds au nom de Odelette GRIMARD veuve de 52 ans j’habite dans le 69 Montmelas-Saint-Sorlin, l’été dernier sur la plage de Montpelier j’ai fait la connaissance d’un monsieur qui s’appelait JEAN BOURGEAU qui était veuf aussi, un monsieur très beau élégant romantique. Nous nous sommes échangés les coordonnées et quelques mois, naitra la flamme d’amour. C’est un monsieur qui prétend intervenir dans la réalisation des chemins de fer en Afrique et qui venait passer ses vacances en Europe et avec toutes les photos qu’il m’a montrées j’ai cru en lui et la confiance s’installa. Quand bien même il était parti en Afrique pour reprendre service, on s’appelait, s’écrivait et partageait nos peines. Il m’avait parlé d’un projet d’achat de bateau qui servirait de balade en mer à titre commercial. Un soir tout confus il m’appela pour m’informer qu’il avait besoin de moi et qu’il lui manquait un peu de sous pour la réalisation du projet et pour preuve qu’il me mettra en contact avec le vendeur. Le lendemain très tôt il m’envoya le numéro et après une longue discussion au téléphone avec ce présumé vendeur je décidai de lui envoyer de l’argent. Dans cette affaire il m’a soutiré au total 21000€ avant que je ne me rende compte que c’était un imposteur. En réalité ce monsieur appartient à un réseau d’escroc et son objectif est de gagner la confiance des honnêtes citoyens afin de les escroquer. J’ai déposé une plainte à la brigade de recherche en cybercriminalité. Grace aux différents mails que nous avions échangés, les bordereaux de transfert de fonds, les différentes adresses et les contacts téléphoniques, ces valeureux hommes ont pu mettre la main sur ce réseau et avec l’aide de mon avocat, j’ai été remboursé. Je voudrais partager ma peine et en même temps la joie qui m’anime avec vous et passer par ce canal pour demander à tous ceux qui ont été victime d’une escroquerie de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte afin que justice soit faite et que ces escrocs qui font des victimes chaque jour soient trainés devant la justice et répondent de leurs actes, je vous remercie.

    Email:service_recherche_cybercriminalite_interpol_mondial@outlook.fr / service_de_recherche.en_cybercriminalite_inter@mail.com

    Cordialement à vous

    Posté par ODELETTE GRIMARD, 30.03.17 à 17:12 | | Répondre
  • Chers internautes
    Malgré les multiples interventions des différentes cellules, nous avons constaté avec regret que la liste des victimes de cybercriminalité s’accroit .L'échange massif de données sur internet a entraîné l'apparition de nouvelles infractions. Pour répondre à cette nouvelle cybercriminalité, la Police Nationale Française dispose désormais de 389 investigateurs en cybercriminalité (ICC) installés un peu partout dans le monde entier, coordonnés entre eux et formés par la Sous-Direction de la Lutte Contre la Cybercriminalité (SDLCC) pour soulager les peines des populations victimes de la cybercriminalité. Alors nous appelons à la vigilance de tous les internautes, et demandons à toute personne victime de saisir la SDLCC afin qu’elle vous aide à mettre la main sur vos escrocs et les confier à la justice pour que vous soyez remboursés.
    Email : sdlcc@francemel.fr / sdlcc@outlook.fr

    Posté par SDLCC, 30.03.17 à 17:13 | | Répondre
  • Salut à toutes et à tous

    J’ai été victime d’une escroquerie mais avec l’aide du service de la recherche en cybercriminalité Interpol mondial nous avions pu mettre la main sur mon escroc et j’ai été remboursée

    Email:service_recherche_cybercriminalite_interpol_mondial@outlook.fr / service_de_recherche.en_cybercriminalite_inter@mail.com

    Je réponds au nom de Odelette GRIMARD veuve de 52 ans j’habite dans le 69 Montmelas-Saint-Sorlin, l’été dernier sur la plage de Montpelier j’ai fait la connaissance d’un monsieur qui s’appelait JEAN BOURGEAU qui était veuf aussi, un monsieur très beau élégant romantique. Nous nous sommes échangés les coordonnées et quelques mois, naitra la flamme d’amour. C’est un monsieur qui prétend intervenir dans la réalisation des chemins de fer en Afrique et qui venait passer ses vacances en Europe et avec toutes les photos qu’il m’a montrées j’ai cru en lui et la confiance s’installa. Quand bien même il était parti en Afrique pour reprendre service, on s’appelait, s’écrivait et partageait nos peines. Il m’avait parlé d’un projet d’achat de bateau qui servirait de balade en mer à titre commercial. Un soir tout confus il m’appela pour m’informer qu’il avait besoin de moi et qu’il lui manquait un peu de sous pour la réalisation du projet et pour preuve qu’il me mettra en contact avec le vendeur. Le lendemain très tôt il m’envoya le numéro et après une longue discussion au téléphone avec ce présumé vendeur je décidai de lui envoyer de l’argent. Dans cette affaire il m’a soutiré au total 21000€ avant que je ne me rende compte que c’était un imposteur. En réalité ce monsieur appartient à un réseau d’escroc et son objectif est de gagner la confiance des honnêtes citoyens afin de les escroquer. J’ai déposé une plainte à la brigade de recherche en cybercriminalité. Grace aux différents mails que nous avions échangés, les bordereaux de transfert de fonds, les différentes adresses et les contacts téléphoniques, ces valeureux hommes ont pu mettre la main sur ce réseau et avec l’aide de mon avocat, j’ai été remboursé. Je voudrais partager ma peine et en même temps la joie qui m’anime avec vous et passer par ce canal pour demander à tous ceux qui ont été victime d’une escroquerie de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte afin que justice soit faite et que ces escrocs qui font des victimes chaque jour soient trainés devant la justice et répondent de leurs actes, je vous remercie.

    Email:service_recherche_cybercriminalite_interpol_mondial@outlook.fr / service_de_recherche.en_cybercriminalite_inter@mail.com

    Cordialement à vous

    Posté par ODELETTE GRIMARD, 30.03.17 à 17:28 | | Répondre
Nouveau commentaire