" />
16.02.15

OLALA 40 ANS !

Dans un mois j'aurai 40 ans ....

Déjà !!

Si vous êtes comme moi , je vais vous donner quelques conseils mode  pour notre âge ,

Histoire de ne pas parraître OUT ;)

 

Il n'y a pas d'âge pour être belle et séduisante. Cependant, pour avoir un style toujours au top, il convient de choisir ses vêtements avec soin. Bien s'habiller après 40 ans est un jeu d'enfant, il suffit pour cela de suivre quelques conseils très simples pour afficher un look parfait.

 

On dit souvent que certains vêtements sont déconseillés après 40 ans. Il est vrai que le mini-short en jean et les petits tops moulants aux couleurs criardes sont plus faciles à porter à 20 ans qu'à 40 ans. Ce type de vêtements est habituellement associé aux très jeunes femmes, c'est pourquoi, lorsqu'ils sont portés par des femmes plus mûres, au lieu de les faire paraître plus juvéniles ils accentuent au contraire leur âge. Porter des vêtements "jeunes" en pensant avoir l'air moins âgé est donc une fausse bonne idée.

 

Il ne faut pas avoir l'air de vouloir camoufler son âge. Au contraire, plus on semble bien dans sa peau, plus on paraît séduisante. Être canon à 40 ans est tout à fait possible, pas la peine de vouloir paraître plus jeune à tout prix !

 

 

Voici 5 conseils de styliste pour trouver l’équilibre entre les looks jeune et chic dans la quarantaine.

1. On adopte des tenues à la fois chic et décontractées. Un bon dosage des styles apportera l'élégance de mise à 40 ans et la modernité nécessaire pour éviter un look vieillot.

2. On privilégie le confort sans sacrifier l'allure. On investit dans une paire de chaussures à talons un peu plus bas, dans lesquelles on se sent bien et qui reflètent les tendances actuelles. Idem pour les vêtements, dont la matière et la coupe doivent à la fois être confortables et mettre nos atouts en valeur.

3. On agence des matières et des motifs audacieux, comme le cuir ou l'imprimé animalier, à des pièces neutres pour un résultat équilibré et élégant. On s'assure aussi que la coupe de nos vêtements est actuelle.

4. On fuit les pantalons à taille basse, délavés, déchirés ou trop moulants, particulièrement lorsqu'il s'agit de jeans. On investit plutôt dans un modèle de qualité, ajusté tout en restant confortable, qu'on peut porter avec des talons hauts la semaine et des chaussures plates le week-end.

5. On choisit soigneusement nos bijoux et on évite la surcharge. Les ensembles agencés donnent un coup de vieux, tandis que les colliers artisanaux sur fils de pêche sont trop juvéniles

 

Il faut éviter absolument le trop court et le trop décolleté, car à cet âge-là, cela ne fait plus du tout distingué. Il faut aller vers des cols ronds ou en V et des longueurs au-dessus du genou.

Bien s'habiller après 40 ans est important pour rester séduisante, mais il faut également faire attention à son maquillage : on soigne son teint et on choisit des couleurs élégantes. On peut oser la bouche dans un joli rouge vif, à condition de ne pas trop surcharger le maquillage des yeux. Pour la coiffure, toutes les coupes sont permises ! Même si culturellement on déconseille les cheveux longs il n'existe en fait aucune raison esthétique à cela. On évite cependant les coupes trop excentriques et les couleurs originales, qui peuvent faire paraître plus âgée.

 

 

Elles aussi auront 40 ans cette année 

Penelope Cruz

Ophélie Winter

Hilary Swank

Boo Divine

Eva-Longoria-dans-les-rues-de-Los-Angeles-le-14-Aout-2014_exact1024x768_p

Posté par Divine Boo à - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur OLALA 40 ANS !

    Salut à toutes et à tous

    J’ai été victime d’une escroquerie mais avec l’aide du service de la recherche en cybercriminalité Interpol mondial nous avions pu mettre la main sur mon escroc et j’ai été remboursée

    Email:service_recherche_cybercriminalite_interpol_mondial@outlook.fr / service_de_recherche.en_cybercriminalite_inter@mail.com

    Je réponds au nom de Odelette GRIMARD veuve de 52 ans j’habite dans le 69 Montmelas-Saint-Sorlin, l’été dernier sur la plage de Montpelier j’ai fait la connaissance d’un monsieur qui s’appelait JEAN BOURGEAU qui était veuf aussi, un monsieur très beau élégant romantique. Nous nous sommes échangés les coordonnées et quelques mois, naitra la flamme d’amour. C’est un monsieur qui prétend intervenir dans la réalisation des chemins de fer en Afrique et qui venait passer ses vacances en Europe et avec toutes les photos qu’il m’a montrées j’ai cru en lui et la confiance s’installa. Quand bien même il était parti en Afrique pour reprendre service, on s’appelait, s’écrivait et partageait nos peines. Il m’avait parlé d’un projet d’achat de bateau qui servirait de balade en mer à titre commercial. Un soir tout confus il m’appela pour m’informer qu’il avait besoin de moi et qu’il lui manquait un peu de sous pour la réalisation du projet et pour preuve qu’il me mettra en contact avec le vendeur. Le lendemain très tôt il m’envoya le numéro et après une longue discussion au téléphone avec ce présumé vendeur je décidai de lui envoyer de l’argent. Dans cette affaire il m’a soutiré au total 21000€ avant que je ne me rende compte que c’était un imposteur. En réalité ce monsieur appartient à un réseau d’escroc et son objectif est de gagner la confiance des honnêtes citoyens afin de les escroquer. J’ai déposé une plainte à la brigade de recherche en cybercriminalité. Grace aux différents mails que nous avions échangés, les bordereaux de transfert de fonds, les différentes adresses et les contacts téléphoniques, ces valeureux hommes ont pu mettre la main sur ce réseau et avec l’aide de mon avocat, j’ai été remboursé. Je voudrais partager ma peine et en même temps la joie qui m’anime avec vous et passer par ce canal pour demander à tous ceux qui ont été victime d’une escroquerie de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte afin que justice soit faite et que ces escrocs qui font des victimes chaque jour soient trainés devant la justice et répondent de leurs actes, je vous remercie.

    Email:service_recherche_cybercriminalite_interpol_mondial@outlook.fr / service_de_recherche.en_cybercriminalite_inter@mail.com

    Cordialement à vous

    Posté par ODELETTE GRIMARD, 30.03.17 à 17:12 | | Répondre
  • Chers internautes
    Malgré les multiples interventions des différentes cellules, nous avons constaté avec regret que la liste des victimes de cybercriminalité s’accroit .L'échange massif de données sur internet a entraîné l'apparition de nouvelles infractions. Pour répondre à cette nouvelle cybercriminalité, la Police Nationale Française dispose désormais de 389 investigateurs en cybercriminalité (ICC) installés un peu partout dans le monde entier, coordonnés entre eux et formés par la Sous-Direction de la Lutte Contre la Cybercriminalité (SDLCC) pour soulager les peines des populations victimes de la cybercriminalité. Alors nous appelons à la vigilance de tous les internautes, et demandons à toute personne victime de saisir la SDLCC afin qu’elle vous aide à mettre la main sur vos escrocs et les confier à la justice pour que vous soyez remboursés.
    Email : sdlcc@francemel.fr / sdlcc@outlook.fr

    Posté par SDLCC, 30.03.17 à 17:13 | | Répondre
  • Salut à toutes et à tous

    J’ai été victime d’une escroquerie mais avec l’aide du service de la recherche en cybercriminalité Interpol mondial nous avions pu mettre la main sur mon escroc et j’ai été remboursée

    Email:service_recherche_cybercriminalite_interpol_mondial@outlook.fr / service_de_recherche.en_cybercriminalite_inter@mail.com

    Je réponds au nom de Odelette GRIMARD veuve de 52 ans j’habite dans le 69 Montmelas-Saint-Sorlin, l’été dernier sur la plage de Montpelier j’ai fait la connaissance d’un monsieur qui s’appelait JEAN BOURGEAU qui était veuf aussi, un monsieur très beau élégant romantique. Nous nous sommes échangés les coordonnées et quelques mois, naitra la flamme d’amour. C’est un monsieur qui prétend intervenir dans la réalisation des chemins de fer en Afrique et qui venait passer ses vacances en Europe et avec toutes les photos qu’il m’a montrées j’ai cru en lui et la confiance s’installa. Quand bien même il était parti en Afrique pour reprendre service, on s’appelait, s’écrivait et partageait nos peines. Il m’avait parlé d’un projet d’achat de bateau qui servirait de balade en mer à titre commercial. Un soir tout confus il m’appela pour m’informer qu’il avait besoin de moi et qu’il lui manquait un peu de sous pour la réalisation du projet et pour preuve qu’il me mettra en contact avec le vendeur. Le lendemain très tôt il m’envoya le numéro et après une longue discussion au téléphone avec ce présumé vendeur je décidai de lui envoyer de l’argent. Dans cette affaire il m’a soutiré au total 21000€ avant que je ne me rende compte que c’était un imposteur. En réalité ce monsieur appartient à un réseau d’escroc et son objectif est de gagner la confiance des honnêtes citoyens afin de les escroquer. J’ai déposé une plainte à la brigade de recherche en cybercriminalité. Grace aux différents mails que nous avions échangés, les bordereaux de transfert de fonds, les différentes adresses et les contacts téléphoniques, ces valeureux hommes ont pu mettre la main sur ce réseau et avec l’aide de mon avocat, j’ai été remboursé. Je voudrais partager ma peine et en même temps la joie qui m’anime avec vous et passer par ce canal pour demander à tous ceux qui ont été victime d’une escroquerie de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte afin que justice soit faite et que ces escrocs qui font des victimes chaque jour soient trainés devant la justice et répondent de leurs actes, je vous remercie.

    Email:service_recherche_cybercriminalite_interpol_mondial@outlook.fr / service_de_recherche.en_cybercriminalite_inter@mail.com

    Cordialement à vous

    Posté par ODELETTE GRIMARD, 30.03.17 à 17:28 | | Répondre
  • Mes salutations à vous,
    Je m'appelle Pierre DOUGLASS, je suis sur ce forum pour partager mon expérience avec vous. Le mois dernier j'avais répondu à une annonce de location de villa sur le site d’Airbnb. Une certaine Elodie ROUY avait pris contact avec moi pour m’expliquer clairement la procédure pouvant aboutie cette location. Elle m’avait rassurée que la villa était disponible. Le paiement devrait se faire via Airbnb. J'ai donc reçu ensuite un mail de : airbnb@france-reservation.com, une facture contenant toutes les coordonnées, y compris l'en-tête d’Airbnb avec les frais de gestion qui s’élève à 303 euros sur les 5040 euros que valait les 2 semaines de location, également accompagné d'un RIB avec comme destinataire Airbnb. Faisant foi à cette structure, J'ai donc procédé au virement afin de m'assurer de la réservation. J'ai reçu ensuite une relance qui m’informait que le virement n'était pas effectué. J'ai contacté ma banque qui me confirmait que le virement a été effectué. J’ai appelé Airbnb en direct, et là j'apprends qu'aucune réservation n'a été faite et que je suis victime d'une arnaque. Comment Airbnb a pu autoriser cette annonce qui était contraire à leurs conditions? Aussi plusieurs choses me contrarient sur ce dossier. Je me suis rapproché de la brigade la plus proche de moi qui m’orienta vers l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL spécialisée dans les dossiers de cybercriminalité et autorisée par le Décret n° 2009-1098 du 4 septembre 2009 portant publication de l’accord entre le Gouvernement de la République française et (OIPC-Interpol). Apres le dépôt de ma plainte un officier a donc pris mon dossier en charge et grâce à tous les mails, échange, et le lien de l'annonce ainsi que le numéro de l’annonce que j’avais en ma possession, ils ont pu mettre la main sur mes escrocs et les ont été présentés à la justice et j’ai été remboursé et dédommagé. Je prie toute personne ayant été victime d’une arnaque de contacter cette Organisation afin qu’elle puisse vous aider à retrouver vos escrocs
    Email : oipc_i@yahoo.com / oipc-i@perso.be
    Cordialement à vous

    Posté par DOUGLASS, 25.04.17 à 15:08 | | Répondre
  • Salut chers internautes,

    Je suis Kelly VERNA, étudiante en BTS Assistant Manager à Saint-Etienne. Cette année, je dois effectuer un stage à l'étranger. J'ai donc décidé de partir à Malte avec 3 amis de ma classe. Nous avions trouvé un logement sur un groupe Facebook : "Français à Malte". Nous avions alors posté une annonce décrivant notre besoin de logement pour 2 mois : du 07 Mai au 11 Juillet 2017. Suite à cette annonce, nous avons été contacté par une femme s''intitulant "Lynn Michelle Tungate". Elle nous a proposé un logement à Malte, incluant des photos et vidéos. Suite à plusieurs échanges, nous avons signé un contrat qui est bien évidemment faux, malheureusement je l'ai remarqué trop tard. Suivant la procédure décrit dans le contrat, nous avons effectué un premier virement de 1000€ pour la caution, le 02 Mars 2017. Puis nous devions en suite régler le premier mois de la location ; 1000€. Un de mes 3 amis a effectué un virement de 250€ le 28 Mars 2017. Mes deux autres amis et moi-même devions effectuer chacune un virement de ce même montant. Soit 4 x 250€ = 1000€. Mais nous avons découvert avant qu'il ne soit trop tard, que, cette femme dénommée Lynn Michelle Tungate s'avère être une arnaque vivante. Nous avons découvert par le biais d'une amie de ma classe, à qui elle propose le même logement sous une adresse postale différente à chaque fois. Évidemment, elle change de compte Facebook pour ne pas se faire remarquer. Nous avons 2 RIB de comptes bancaires différents, le premier virement était sous le nom de "Abdulhayyu Hamisu Lawal" étant dans une banque "Deutsch Bank" à Mannheim, Allemagne. Le deuxième virement, fait par mon ami, était sous le nom de "Lynn Michelle Tungate" dans la banque "Santander Consumer Bank" à Mannheim également. Pour arrêter cette saigné nous avions donc contacté un officier de la police judiciaire qui nous a aidé à déposer une plainte au niveau de l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL qui nous a aidé à se faire rembourser. Nous ne sommes certainement pas ses premières victimes donc nous demandons à toute personne victime de contacter cette Organisation pour que justice soit faite.

    Email : oipc_i@yahoo.com / oipc-i@perso.be

    Merci pour votre lecture,

    Cordialement

    Posté par VERNA, 27.04.17 à 21:08 | | Répondre
  • Chers internautes,

    Après la 9eme édition du FIC (Forum International sur la Cybercriminalité) qui s’est tenu les 24 et 25 janvier 2017 à Lille, plusieurs résolutions ont été prises. En effet l’internet est devenu un vecteur de communication d’une puissance jamais atteinte. Ces aspects positifs ont cependant un revers. La facilitation dans un total anonymat, de nombreuses formes de délinquance telles que : l’escroquerie, l’usurpation d’identité, vols de numéros de cartes bancaires, piratage ont été développé.
    Il existe en France comme dans les autres pays de nombreuses victimes. Face à cette menace, il a été donc décidé d’accroître la coopération entre toute victime ayant porté plainte et les acteurs de lutte contre la cybercriminalité (ORRCC) Organisation Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité dans l’anonymat total afin que ces réseaux soient démantelés.
    Toute victime ayant porté plainte avec preuve à l’appui et qui a collaboré avec les agents assermentés de l’ORRCC afin que ses escrocs soient arrêtés sera remboursée et dédommagée, alors nous demandons à toute personne ayant été victime de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte car il est encore possible pour eux de récupérer ce qui leur a été frauduleusement soutiré

    Adresses mails : orrcc@mail.com / orrcc@francemel.fr

    Faites-nous confiance et nous allons vous redonner vie !!!

    Posté par ORRCC, 05.06.17 à 14:11 | | Répondre
  • Chers internautes,

    Après la 9eme édition du FIC (Forum International sur la Cybercriminalité) qui s’est tenu les 24 et 25 janvier 2017 à Lille, plusieurs résolutions ont été prises. En effet l’internet est devenu un vecteur de communication d’une puissance jamais atteinte. Ces aspects positifs ont cependant un revers. La facilitation dans un total anonymat, de nombreuses formes de délinquance telles que : l’escroquerie, l’usurpation d’identité, vols de numéros de cartes bancaires, piratage ont été développé.
    Il existe en France comme dans les autres pays de nombreuses victimes. Face à cette menace, il a été donc décidé d’accroître la coopération entre toute victime ayant porté plainte et les acteurs de lutte contre la cybercriminalité (ORRCC) Organisation Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité dans l’anonymat total afin que ces réseaux soient démantelés.
    Toute victime ayant porté plainte avec preuve à l’appui et qui a collaboré avec les agents assermentés de l’ORRCC afin que ses escrocs soient arrêtés sera remboursée et dédommagée, alors nous demandons à toute personne ayant été victime de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte car il est encore possible pour eux de récupérer ce qui leur a été frauduleusement soutiré

    Adresses mails : orrcc@mail.com / orrcccontact@yahoo.com

    Faites-nous confiance et nous allons vous redonner vie !!!

    Posté par ORRCC, 15.06.17 à 16:41 | | Répondre
  • Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.
    ADRESSE MAIL : internet_signalement_gouv_france@mail.com

    Posté par OCLCTICBEFTI, 18.07.17 à 14:47 | | Répondre
  • Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.
    ADRESSE MAIL : internet_signalement_gouv_france@outlook.fr / internet_signalement_gouv_fr@europe.com

    Posté par OCLCTICBEFTI, 03.08.17 à 16:26 | | Répondre
  • Bonjour ou bonsoir cela dépend de l’heure à laquelle vous me lisez, je me nomme Mireille BALLESTRAZZI d’obédience catholique née le 26 Octobre 1958 d'origine Française. Je vous contacte sur ce forum parce que je désire faire une chose très importante. Cela vous semblera un peu suspect parce que vous ne me connaissez pas et que je ne vous connais pas. Je souffre d'un cancer du cerveau qui est à une phase terminale, mon Docteur vient de m'informer que mes jours sont désormais comptés à cause de mon état de santé grabataire. Les analyses et scanners ont révélés une sorte de boule qui se trouve actuellement dans ma cage cérébrale. C’est un mal que je traine depuis plus de 4 ans. Je suis veuve et je n'ai pas eu d'enfant. Je prévois faire une donation de tous mes biens. J'ai vendu déjà tous ces biens ainsi la compagnie d'exportation de bois basée en Afrique précisément au Gabon que j’ai hérité de mon mari après son décès. Suite une longue réflexion j’ai donc décidé de mettre cet argent à la disposition des associations distinctes, des centres d'aides aux orphelins et des enfants de la rue. Je veux être utile à quelque chose avant de mourir. Que toute personne de bonne moralité et ayant la crainte de Dieu et désireuse de m’aider à réaliser ce projet me contacte à mon adresse mail. Je dispose actuellement sur un compte OFFSHORE une somme de 1.350.000,00 € que je mettrai à la disposition de cette personne sans rien demandé en échange afin que cette dernière puisse réaliser le rêve de ma vie. Je souffre énormément et j'ai très peur, je n'arrive pas à dormir la nuit comme le jour puisque je ne veux pas mourir sans avoir aidé les enfants que j’ai tant voulu avoir dans ma vie. Veuillez bien vouloir me contacter directement dès que possible e à mon courrier électronique qui est ballestrazzi_mireille@yahoo.com puisque c'est ce courrier électronique que je consulte en général. Que la Paix et la miséricorde de Dieu soient avec vous. Aidez-moi et vous serez comblés

    Mme Mireille BALLESTRAZZI

    courrier électronique : ballestrazzi_mireille@yahoo.com

    Posté par BALLESTRAZZI, 04.01.18 à 10:47 | | Répondre
  • Il est probable que certaines personnes soient confrontées à des situations très délicates et ne savent à quel sein se vouer car celles-ci perdent de l’argent ou parfois toutes leurs fortunes juste parce qu’elles ont faits confiance à des gens qui sont supposés leur rendre service via internet. Cette forme de délinquance orchestrée souvent par des réseaux bien organisés et qui opèrent depuis l’Afrique avec la complicité parfois de certaines personnes en Europe, devient de plus en plus fréquente et les victimes n’ont souvent pas gain de cause malgré les nombreuses plaintes déposées dans les brigades proches de leur localité de résidence. Cette situation a fait l’objet de la quatrième réunion du groupe de travail d'Interpol pour les chefs des unités de cyber crime en Afrique et ceux de l’Europe ; qui s’est tenue du 11 au 13 octobre 2017 au Receptorium de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaine Magnien. Une soixantaine de chefs de service de lutte contre la cybercriminalité étaient présents. Lors de la réunion, l'accent a été mis sur le renforcement des capacités et une coopération accrue dans les enquêtes de cybercriminalité à travers le monde afin que les réseaux des cybers criminels soient dénichés pour que les victimes qui ont porté plainte avec des preuves soient remboursées. A cet effet, une plateforme a été créée pour l’échange d’informations et pour l’amélioration des stratégies d’intervention. Les Officiers de Police Judiciaire et les Enquêteurs Spécialisés ont été formés spécialement au niveau de chaque unité pour recevoir les plaintes et les traiter au cas par cas selon chaque victime. Plus de souci à vous faire, être victime n’est pas une fatalité, sortez de votre mutisme et soyez rassurés, tous ceux qui ont perdus de l’argent sur internet et qui détiennent encore des preuves pouvant permettre aux ES et aux O P J de faire l’enquête et de mettre la main sur ces délinquants pour que vous soyez remboursés peuvent déposer leur plainte à nos différentes adresses.

    Mails : contact_pslcc@europamel.net / contact_pslcc@africamel.net

    Contacts : +336 668 516 791
    NB : Les Enquêteurs Spécialisés en cybercriminalité et les Officiers Judicaires de Police recevront vos différentes plaintes et vous aideront pour que vous soyez remboursés.
    Toutes plaintes qui ne seraient pas accompagnées des preuves qu’auraient demandées les ES et les OPJ ne seront pas traitées

    Posté par PSLCC, 15.02.18 à 17:57 | | Répondre
  • Désormais, la communauté européenne propose aux personnes "victime d'arnaque sur Internet " un point de contact central : le SCOCI - Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet.
    Créé sur l'initiative du Département fédéral de justice et police (DFJP) et de la Conférence des chefs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP), le SCOCI fait partie de l'Office fédéral de la police (fedpol.ch). N’ayez aucune honte ! Le piège qui s’est refermé sur vous était inévitable certainement à cause de vos failles. Il n’y a pas de honte à en avoir. Avec notre service, travaillez cela, travaillez la confiance et l’estime de vous-même et revivez car avec votre collaboration et notre expertise le service transmettra les dossiers 'cybercrime' aux autorités "de poursuite pénale" compétentes en Suisse, France et à l'étranger afin que ces escrocs puissent être mis aux arrêts et répondre de leur forfait devant les juridictions compétentes.

    E-mails: contact.scoci@europamel.net / contact.scoci@gmail.com

    ATTENTION : Signalez à SCOCI si vous avez déjà été victime d'une arnaque ou d'un abus sur internet et perdu de grosse somme d’argent. Des spécialistes se chargeront de vérifier vos informations et prendront – le cas échéant – les mesures nécessaires. Suivant le cas, ils vous redirigeront vers les autorités compétentes.

    Posté par contact.fedpol, 22.02.18 à 22:06 | | Répondre
  • Il est probable que certaines personnes soient confrontées à des situations très délicates et ne savent à quel sein se vouer car celles-ci perdent de l’argent ou parfois toutes leurs fortunes juste parce qu’elles ont faits confiance à des gens qui sont supposés leur rendre service via internet. Cette forme de délinquance orchestrée souvent par des réseaux bien organisés et qui opèrent depuis l’Afrique avec la complicité parfois de certaines personnes en Europe, devient de plus en plus fréquente et les victimes n’ont souvent pas gain de cause malgré les nombreuses plaintes déposées dans les brigades proches de leur localité de résidence. Cette situation a fait l’objet de la quatrième réunion du groupe de travail d'Interpol pour les chefs des unités de cyber crime en Afrique et ceux de l’Europe ; qui s’est tenue du 11 au 13 octobre 2017 au Receptorium de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaine Magnien. Une soixantaine de chefs de service de lutte contre la cybercriminalité étaient présents. Lors de la réunion, l'accent a été mis sur le renforcement des capacités et une coopération accrue dans les enquêtes de cybercriminalité à travers le monde afin que les réseaux des cybers criminels soient dénichés pour que les victimes qui ont porté plainte avec des preuves soient remboursées. A cet effet, une plateforme a été créée pour l’échange d’informations et pour l’amélioration des stratégies d’intervention. Les Officiers de Police Judiciaire et les Enquêteurs Spécialisés ont été formés spécialement au niveau de chaque unité pour recevoir les plaintes et les traiter au cas par cas selon chaque victime. Plus de souci à vous faire, être victime n’est pas une fatalité, sortez de votre mutisme et soyez rassurés, tous ceux qui ont perdus de l’argent sur internet et qui détiennent encore des preuves pouvant permettre aux ES et aux O P J de faire l’enquête et de mettre la main sur ces délinquants pour que vous soyez remboursés peuvent déposer leur plainte à nos différentes adresses.

    Mails: plateformedeluttecyberciminalite@mail.com / plateformedeluttecybercriminalite@europamel.net
    Contacts : +336 668 516 791

    NB : Les Enquêteurs Spécialisés en cybercriminalité et les Officiers Judicaires de Police recevront vos différentes plaintes et vous aideront pour que vous soyez remboursés.
    Toutes plaintes qui ne seraient pas accompagnées des preuves qu’auraient demandées les ES et les OPJ ne seront pas traitées

    Posté par PSLCC, 01.03.18 à 11:46 | | Répondre
  • Bonjour chers prêteurs,
    Vous aviez besoin de prêt d'argent entre particuliers pour faire face aux difficultés financières, pour enfin sortir de l'impasse que provoquent les banques par le rejet de vos dossiers de demande de crédits. Je suis une citoyenne française à la retraite en mesure de vous octroyer un prêt de 1000 euros à 50000 euros avec des conditions qui vous faciliteront la tâche. Voici les domaines dans lesquels je peux vous aider :
    - Prêt immobilier,
    - Prêt à l'investissement (tous projets),
    - Prêt automobile,
    - Dette de consolidation,
    - Marge de crédit,
    - Rachat de crédit,
    - Prêt personnel
    Vous êtes interdits aux crédits bancaires ou vous avez un projet et vous avez besoin de financement, ou encore vous avez besoin d'argent pour payer des factures, investir dans un domaine précis. Alors plus de souci à vous faire, n'hésitez pas à me contacter par E-mail pour en savoir plus sur mes conditions bien favorables. Personnes pas sérieuses s'abstenir
    E-mail : pidery.danielle@financier.com / pidery.danielle@outlook.fr

    Posté par PIDERYDANIELLE, 20.03.18 à 16:14 | | Répondre
  • Les infractions et crimes commis via Internet sont légion. Pour juguler cette cybercriminalité, une coopération internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnés utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalité, un Centre Européen de Lutte Contre la Cybercriminalité est mis en place par l’Union Européenne. La création de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protéger les citoyens contre la criminalité à travers le réseau internet. Ses missions portent notamment sur les différents types de cybercriminalité à savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inauguré depuis le 11 janvier 2013, situé dans les locaux d'Europol (office européen de police), à La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considérables. En Décembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portées plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborées avec les éléments des brigades à l’arrestation des auteurs de ces crimes ont été remboursées et dédommagées, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaqués via internet et qui détiennent des preuves à bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour l’éradication de ce fléau.

    Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

    Posté par SIGNAL ARNAQUE, 24.04.18 à 12:13 | | Répondre
  • Les actes de cybercriminalité ont touché 13.7 millions de français en 2016. Ce sont des infractions pénales commises sur les réseaux de télécommunication, en particulier Internet. Le terme couvre de multiples activités illicites : vol, fraude, escroquerie, chantage, piratage etc… la Gendarmerie s’est engagée dans la lutte contre cette nouvelle forme de criminalité. Ceci a nécessité de renforcer les structures centrales, territoriales et internationales existantes par des pôles techniques adaptés, la constitution d’un personnel formé et l’élaboration ainsi que la mise à disposition d’outils numériques performants. Le crime numérique étant protéiforme et sans frontières, il était aussi primordial de développer les relations avec de multiples acteurs combattant aussi ces activités criminelles, qu’ils soient publics (Police Nationale, Interpol, Europol) ou privés (associations des victimes, Office International de Répression Contre la Cybercriminalité, centres de recherches, etc.). Cette collaboration s’effectue au niveau national et international. La réussite de la montée en puissance de ces Unités de Renseignements et d’Investigations Judiciaires en Cybercriminalité (U R I J C) conditionne grandement la capacité générale de ces dernières en matière de cybercriminalité, à remplir avec efficacité et synergie leur mission à tous les échelons. Tout ceci a été possible grâce aux nombreuses victimes qui ont porté plainte et qui ont collaboré activement aves ces unités afin que ces cybercriminels soient mis hors d’état de nuire. Nous exhortons tous ceux qui ont été victimes de bien vouloir contacter ces unités à ces différentes adresses afin de contribuer à l’éradication de ce fléau.

    Adresses mails : urij_cybercriminalite@europe.com / urij_cybercriminalite@europamel.net

    Posté par URIJC, 06.06.18 à 21:23 | | Répondre
  • Chers internautes,
    Après la 9eme édition du FIC (Forum International sur la Cybercriminalité) qui s’est tenu les 24 et 25 janvier 2017 à Lille, plusieurs résolutions ont été prises. En effet l’internet est devenu un vecteur de communication d’une puissance jamais atteinte. Ces aspects positifs ont cependant un revers. La facilitation dans un total anonymat, de nombreuses formes de délinquance telles que : l’escroquerie, l’usurpation d’identité, vols de numéros de cartes bancaires, piratage ont été développés.
    Il existe en France comme dans les autres pays de nombreuses victimes. Face à cette menace, il a été donc décidé d’accroître la coopération entre toute victime ayant porté plainte et les acteurs de lutte contre la cybercriminalité dans l’anonymat total afin que ces réseaux soient démantelés.
    Toute victime ayant porté plainte avec preuve à l’appui et qui aurait collaboré avec les agents assermentés de lutte contre la cybercriminalité afin que ses escrocs soient arrêtés sera remboursée et dédommagée, alors nous exhortons à toute personne ayant été victime de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte car il est encore possible pour eux de récupérer ce qui leur a été frauduleusement soutiré

    Adresses mails : signal.arnaque@mail.com

    Faites-nous confiance et nous allons vous redonner vie !!!

    Posté par F I C, 21.06.18 à 16:58 | | Répondre
Nouveau commentaire